La vigne des Justes

Auteur

Marie-Françoise Barbot

Résumé

Le huis clos familial se poursuit, vingt années plus tard, au coeur du domaine de la famille Dalager, à présent géré par Antoine, toujours épaulé par son grand-père. Que sont devenues Mathilde et Paula ? Les différends qui les animaient hier sont-ils encore présents ?
Rien en apparence ne semble nuire à la tranquillité de la vie dans les vignes, rien ne semble montrer que quelque part un cadavre gît au fond d’un puit, qu’une corde se balance au bout d’un lustre, et qu’un coeur fatigué s’essouffle lentement…
Entre secrets, tromperies, fugues à bicyclette et règlements de compte, le huis clos familial se poursuit et nous happe jusqu’à la dernière page…

Parution : août 2020

Format : 140 mm x 200 mm

Nombre de pages : 248 pages

Éditeur : Z’EST Éditions

N° ISBN : 978-2-491553-05-0

18,00

Auteur / Illustrateur

L’AUTEUR Marie-Françoise Barbot

Marie-Françoise Barbot est une femme d’écriture, dans tous les sens du terme.

En véritable touche-à-tout, cette psychographologue experte en écritures ne s’arrête pas à son seul cœur de métier et est aussi une autrice régionale reconnue.

Prolifique, elle a rédigé une vingtaine d’ouvrages. En 2001, elle publie À l’ombre du Chanoine (Prix des « Pages de Bourgogne »), puis Moy Isabelle du Portugal, mère de Charles dit « Le Téméraire » en 2004. Elle multiplie les ouvrages, les genres, de la biographie au polar en passant par des manuels pratiques et des écrits pour la jeunesse. Elle s’intéresse aux grandes affaires criminelles de la Côte-d’Or (Éditions De Borée – 2008), publie l’ouvrage Le Pervers narcissique sous toutes les coutures (The bookedition – 2017), et nous livre à présent une série pleine de passion dans le vignoble.

Dans cette saga qui la propulse dans un genre encore nouveau, elle dépeint avec talent et justesse ses personnages auxquels on s’attache et on s’identifie immédiatement. Un véritable coup de maître qui nous rend accro dès les premiers dialogues…

Vidéo